L’arbre

L’arbre parle,
Sous une voûte enlacée.
Un autre l’écoute.

***

L’intensité du moment arbre est époustouflant. Combien de fois son regard m’émeut. Je retiens mon souffle. J’entre en son apnée. L’arbre a un cœur, une longue histoire. Il devient humain. Que dis-je ! Il ne le devient pas : il l’est.

___

Peinture de Tomás Sánchez Requeiro

Publicité

7 réflexions sur “L’arbre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s