Correspondances XI

Cher, La solitude ne nous trahit jamais de nous donner entièrement à cet indéfinissable. La force vient de ce qui nous libère en permanence de toutes les emprises, quelle qu’elles soient. Il existe une forme d’obéissance qui exclut toute autre forme d’esclavage. Bien souvent, les gens ont peur de faire l’expérience de ce qui n’a […]

La Vie 生活 (Shēnghuó)

Vie mêlée,De nos instants,Quand fugace,Le souffle,Nous parle de vérité,Quand même,Se lisse un monde,Le sage avance,Au-dessus de la ronde,Morcelée,Qui chavire,Des étreintes,Il se tient droit,Parce qu’il sait l’humanité,Au coin d’une rue,L’éternité,N’oublie pas !Il a croisé ton chemin,Et la mort ne tremble pas,Elle s’offre avec la vie,A la lueur d’un tabernacle.Sens-tu ?L’amour s’efface,Devant l’improbable,Puis revient,Comme réalité,Souvenir ineffable,Sourire du […]

Correspondances X

Cher, Je suis allée dans la nuit me promener, déambulant dans les ruelles de la ville animée de quelques étoiles de Noël avant Noël, quand tout nous enveloppe du sourire de la marche, au milieu des quelques passants. Parfois, nous croisons de vieux visages opaques, définitivement fermés à la vie, comme enterrés de grisaille et […]

Liang 亮

Malgré son jeune âge, elle portait son petit frère sur le dos. Du champ, il lui fallait rapporter quelques racines, peut-être des navets, de quoi faire un bon bouillon avec du gras de poulet. Petit frère dormait bien au chaud tout contre elle, rassuré par le balancement régulier de son corps. Quand elle croisait Liang […]

Correspondances IX

Cher, Souvenez-vous des mots dans nos nuits qui nous jetaient les tremblantes poésies d’une symphonie, quand le temps cesse d’être marquage, répétition, mais plutôt étrangeté, oui, cet inconnu totalement inconnu et je vous disais : je viens de naître, ne l’oubliez pas. Je viens de naître dans ce corps d’âge, sans âge. Je viens de […]

Cithare 古箏 (Guzheng)

Saveur,En ce corps cellulaire,Jusqu’à la pointeD’une extrême vision,Sans s’essouffler,Au goût des profondeurs,Ce que tu esD’invincibilité,Aux ailes déployéesQuand l’instantFait don de l’instant,Tandis que la cithare,Résonne plus loin,Et la fleur rayonne,Suave magnolia,Au cœur de l’homme,Diffuse indolore,Le soleil,De son doux trépas. ________________________________________________________________________Image de Caroline Young