Automne

J’ai cueilli la lavande.
Sens-tu comme le romarin vif,
Au cœur de mon cœur,
L’aubépine rouge,
A le goût du givre ?
J’ai souri à la rose-thé,
Parfum de solitude,
Les bras chargés de soleil,
Aux confins de la plénitude :
Même souffrir a le jus du groseille
Entre nos mains semées d’émerveille.

Publicité

9 réflexions sur “Automne

  1. Pingback: Que vienne cet automne | Pays de poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s