Inconnu

Je n’ai rien cherché,
Mais, il m’a cherchée,
Et je le trouvais.

Je balaie d’un grand geste toute raison et vis comme une mendiante. Vous me trouverez au bord de la folie, mais j’aligne tous ces mots, car ils dansent en moi. J’ai tendu les mains tant de fois, si vous saviez ! J’ai répugné aux discours, à la rationalité. Si j’avais découvert le connu, je n’aurais rien cherché. Mais quand cet Inconnu vous saisit, vous demeurez dans ses yeux et vous vous y noyez. Vous Lui dites : Surtout, ne bouge pas ! Ne bouge pas !

____

Œuvre de Anthony Frederick Augustus

3 réflexions sur “Inconnu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s