Nord

.

Des gerbes de nuits insensées,
La lune s’y accroche,
Les étoiles, nos lacs bleutés.

A bras-le-corps, le voile du Nord, les vents de l’espace ; comment ? Ma joie de tisser avec Toi un instant et qu’éclate donc l’orage !

____

Peinture de Edward Burne-Jones

5 réflexions sur “Nord

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s