Rose des sables

Il me souvient d’une fleur,
Au désert du vent,
L’aube et les bédouins.

Il venait depuis une dune tremblante, les présents plein les mains et je me souviens de son regard d’Amour, sous le turban de sable, sa droiture et son sourire que des étoiles, au matin, donnaient à semer dans un ciel turquin.

11 réflexions sur “Rose des sables

  1. Ma rose des sables

    Je t’ai vu naître dans cette terre aride
    Dans un amour limpide en guise de drain,
    A travers la fenêtre du temps, aucune ride
    De tes pétales hybrides qui dispersent au vent les grains

    De la splendeur de la nature : tu es la Succulente,
    Spectaculaire dans le règne de la faune et de la flore.
    Ton odeur est à la mesure des parfums qui enchantent
    Entre ciel et terre, tu baignes dans des poussières d’or!

    Tes ressources et réserves t’alimentent en sécheresse,
    Tes boutures, ta floraison ramifiée éclosent sans discontinu
    Tisserande de couture des saisons, amplifiée d’osmoses nuée
    Tu es la source : l’Aguichante des muses et déesses.

    Blanc, rouge et rosé sont tes teintes de lumière,
    Tu es unique par tes formes, par ta taille :
    Magnifique et hors normes, je te veux en fiançailles
    Et te proposer cette étreinte ma rose du désert !

    (Philippe Rambourg)

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s