La croisière s’amuse

Ne plus se connaître, quelle étrange chose ! Ne plus savoir, bien moins que l’enfant, ne plus rien savoir, quelle troublant constat ! La croisière discount. Croisière du monde tout kit en main. Comme elle se veut donner le change ! Mais, dans le fond, je suis sûre que personne ne s’amuse. C’est un tricot de couleur qui n’existe pas. Tous ces tableaux qui s’agitent, ces images faussement profuses, tout cela, une illusion de plus, un véritable désastre. Qu’est donc devenue la vie ? Qu’est-ce donc que cette orgie ? Ce déversement n’est pas abondance, mais plutôt le déversoir d’un manque. La luxure, un libertinage que l’on nomme ridicule. La luxure, trahison de vie, une maladie qui ronge les cœurs et certains ont de cette luxure une appétence mentale, marchande, terrifiante et sans discernement.

____

Œuvre de Louis le Brocquy 1916-2012

8 réflexions sur “La croisière s’amuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s