Ode à une perle

J’avais dix ans quand je reçus trois prix (à cette époque, dans notre belle commune, la mairie offrait des livres aux enfants), Maria Chapdelaine de Louis Hémon, Les lettres de mon Moulin d’Alphonse Daudet et la perle : La petite Fadette de George Sand. Pourquoi était-ce une perle ? Pour avoir eu le bonheur d’entrer dans la lecture très tôt, et l’on peut dire que l’on entre en lecture comme on entre dans les ordres, j’avais plongé dans la féerie des contes et légendes, fabuleuses séries, qui de région de France en régions plus lointaines, m’ouvraient au champ lexical le plus inouï : celui du monde invisible. Un véritable régal. Une jubilation savoureuse qui jetait un pont réel entre la nature sauvage que je découvrais depuis mon enfance, et sa surnaturelle omniprésence. Georges Sand m’a fait frémir dans ses mots et aussi dans sa pointilleuse délectation de la féerie. Au-delà de Sand, il y a encore Sand. La magie d’une effervescente rencontre. Cette rencontre continue. Je remercie pour cela, Sylvie, Ô2lys qui participe encore à cet enchantement et j’espère que son projet aboutira. Tout de même, la féerie est bien là, au-delà de nos réussites, au-delà de nos concrétudes. Cette merveille nous tient et nous fait palpiter à tout moment. Je suis du signe astrologique poisson, avec un ascendant encore eau. L’eau s’écoule dans mes veines. L’eau est source de connaissance et de relation. Elle relie…Et cela ne fait que commencer… J’en suis sûre.

Béatrice d’Elché

11 réflexions sur “Ode à une perle

  1. Quelle magnifique immersion, merci pour cette sublime Ode.
    Que de couleurs dans vos mots… magiques!
    A l’aube des nuits où tant d’autres s’endorment, mon être emporté par le silence, voyage lui aussi…
    Avant l’aurore, par mes paupières alourdies, je passe à pas de velours effleurer votre âme tendre et enchantée pour prendre une gorgée de merveilleux. Quand posée enfin sur l’oreiller, mon être s’échappe, j’emporte alors à bras le corps toutes vos visions poétiques…
    Êtes-vous fée mon amie?
    J’ai trouvé mon île, un asile et Les lettres d’une voyageuse qui auraient fait frémir George Sand.
    Mille mercis Béatrice.

    J’ai vu une fée… me croirez-vous ?

    Aimé par 1 personne

    • J’ai de même ressenti votre douce âme et cette sensibilité vraie qui m’est chère. Je me contente simplement du frémissant accueil des mots de George Sand, petite fille que j’étais alors, friande des beautés virginales de ses écrits et de tant d’autres, d’ailleurs. Mais les premiers mots viennent de la profuse vie, rencontre exaltante, régénérescence de chaque instant qui parle.. à notre cœur.

      Merci pour cette visite et votre douce approche qui me réjouit.

      Quant à la fée, je crois bien en avoir vue une aussi…

      Merci à vous Sylvie.

      Aimé par 1 personne

  2. J’oubliais, chère Béatrice, le concours « La nouvelle George Sand » devrait être lancé fin janvier ou début février. Il a lieu chaque année. L’exigence de la langue française est de mise! Je vous invite a y glisser un œil, je décèle en vous tout le potentiel et la créativité pour devenir La NOUVELLE GEORGE SAND 2022. Bonne chance! Douce nuit à vous.

    Aimé par 1 personne

  3. Votre réponse a croisé la mienne, merci pour vos doux mots et tout cette sensibilité que vous partagez avec tant de générosité. Votre âme est si belle, puissent toutes les fées, dryades et nymphes vous protéger dans ce monde bien étrange…
    Un grand Merci à George Sand de nous permettre de réchauffer nos cœurs et d’accueillir toute cette gratitude…
    A très bientôt chère Béatrice.

    Aimé par 1 personne

  4. Merci à vous Chère Sylvie.
    Par votre présence et votre délicate prose, il me semble rencontrer une grande amie. Encore des retrouvailles inédites, bien réelles au demeurant, vêtues d’une délicate approche du vivant et je ne sache plus grande rencontre que celle du cœur et celle de l’âme. Ainsi entrons-nous dans les sous-bois, avec le pied léger, à peine posé, respirant la féerie. J’y crois depuis mon enfance et je ne sais par quel sorte de sortilège, cela se poursuit.
    (Je visite votre blog.)
    Encore merci et sans doute à très bientôt.

    J’aime

  5. Le lecture, c’est la connaissance et la découverte de mondes enfouis entre les pages. J’ai voyagé au fin fond du cosmos avec Ray Bradbury et Jules Verne; j’ai vécu d’innombrables aventures fantastiques avec les Mille et une Nuits, j’ai vu la Terre comme elle était devenue avec Rosny Aîné et la folie des hommes avec George Orwell.
    Oui, la lecture a été comme un élixir de sagesse pour moi.

    Aimé par 1 personne

    • Lire, c’est vivre. Lire en chaque feuille qui frémit et lire le vol de l’oiseau, puis lire encore les petites grenouilles, la rencontre d’un ami, puis lire, ces lignes que certains tracent dans le bleu d’un sillon. Ces Hommes.

      J’aime

  6. Je te remercie de ce partage sur l’âme des livres de ta jeunesse. Tu en parles avec tendresse et poésie. J’apprécie ta féerie.

    Puis-je te poser une question? Tu es du mois de février ou de mars? Je la pose car j’ai ici un livre sur les sapiences, et il comporte un horoscope des fées… je me demandais quel signe tu pourrais être chez le petit peuple et s’il t’intéresserait de le savoir? Moi je suis un feu-follet (mai).

    Passe une très belle fin de journée Béatrice, sous le signe des féeries de ton enfance. Prends soin de toi.

    Miriam

    J’aime

      • C’est moi qui te remercie, j’aime bien te lire.

        Pour l’horoscope des fées, le livre est de l’auteure Marie-Renée Patry, aux éditions Du Roseau et s’intitule: Sapiences: Horoscope Traditionnels et Fantastiques. J’aime beaucoup ce livre.

        Pour toi qui est du mois de Mars, tu relèves de la famille des Sylphes, qui regroupe les Elfes dont tu es (mars), les Dames Blanches (avril), puis les Feux-Follets du mois de mai. Les sylphes sont associées à l’élément Air et le point cardinal Est.

        Je ferai un scan de ces deux pages à ton attention sur le blog des Nouvelles Errent si tu le permets, cela m’évitera de recopier le texte entier.

        Garde ta belle présence, et je te souhaite de réaliser tes rêves de créativité.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s