Nuée

La grâce et la vertu,
De légèreté accrue,
Qui donc est venu,
Ce soir où la lune commence ?

Nous voilà traversée d’insolites
Souvenances ;
Les prairies ont chanté,
Et racontent une épopée :

Le ciel couvre la terre,
Quand la nuit étoilée,
Efface,
La trace d’une nuée.

2 réflexions sur “Nuée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s