Les étoiles

Une étoile parlait avec la voix très insolite d’une fleur. Chaque mention provenait, non pas de la vie qu’elle menait en tant qu’étoile, mais plutôt de toutes les expériences fusionnées durant le grand voyage. Cette étoile ne s’exprimait pas comme les humains. Chaque fois que la lumière jaillissait, les sources chantaient. Tel était le langage de cette fabuleuse étoile. Elle avait le pouvoir de créer des myriades d’eaux en différents endroits à la fois. Or, chaque fois qu’une source jaillissait, l’étoile allait la visiter. Néanmoins, que sait-on d’une étoile ? Pourquoi la dessine-t-on sous la forme que l’on connaît plutôt que sous une autre ? Vous êtes-vous donc posés la question ? Si vous suivez une étoile, ne suivez surtout pas n’importe laquelle, car, chaque étoile possède un nom propre, et celui-ci appartient à un monde spécifique. Celui qui sait lire dans les étoiles connaît leur alphabet et peut entrer dans les mondes qui s’y réfèrent. J’avais entendu dire que seules les abeilles avaient ce pouvoir. Bien sûr, il ne s’agit pas de n’importe quelle sorte d’abeille. Celles dont je vous parle vivent très loin, dans une contrée épargnée par les hommes de ce monde. Leur butin est extrait du doux et suave discours des étoiles. Imaginez alors la puissance et la bienfaisance de leur miel !

9 réflexions sur “Les étoiles

  1. Pingback: Le seigneur du trou noir | Pays de poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s