La maison 房子

Deux âmes douces et bienveillantes,
Dans les profondeurs subtiles,
Quand leur geste est éloquence,
Voici leurs visages graciles.

Du cœur à cœur,
Sans nulle aspérité,
Faite de révérences,
Que trahit leur silence.

Chacune se parle,
Chacune se repose,
L’ébauche d’un sourire,
La maison, l’une de l’autre.

Publicité

6 réflexions sur “La maison 房子

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s