Le martelet

Extraordinairement complexe, mais extraordinairement simple aussi, la répétition marque allègrement le sens de la fidélité. Celle-ci est une sorte d’exaltante discipline. Elle vient d’une prédisposition à considérer ce qui advient comme un langage. Mais elle ne projette plus, néanmoins aucune attente. Cet épanouissement est une fondamentale délivrance. Il nous est permis de recevoir ce qui est une totale résurgence. J’avais, il y a quelques années déjà, lors d’un de mes voyages, observé quelques artisans, qui officient encore dans certains pays, à l’instar de nos provinces par trop aseptisées et où l’on ne voit plus grand chose s’offrir spontanément, et celui-ci martelait consciencieusement sur du cuivre, avec une régularité fascinante. De très loin, on pouvait entendre ses coups réguliers et cela brisait à la fois le silence, mais aussi le renforçait et même l’amplifiait. Je sentais les coups du martelet comme l’expansion même de ce prodigieux geste répétitif. Quelque chose de contradictoire, mais en même temps, quelque chose qui entrait dans les profondeurs de la vie. Les coups du destin, ceux-là même que Beethoven avait tentés de reproduire au sein de son poignant silence. N’est-il pas vrai que les battements du cœur sont à nous rappeler à cette unité ? A cet instant crucial, il n’y avait aucun bruit. Il n’y avait que le silence, et c’était paradoxalement magnifique.

5 réflexions sur “Le martelet

  1. Pingback: Cardiomanciens | Pays de poésie

  2. Ah ! Merci, c’est très subtilement décrit. Jung avait certainement cette capacité de déchiffrage du langage sous-jacent. Pour peu que l’on fasse le silence de nos intentions, il semble bien que nos vies ne sont que des curseurs de lecture sur une phrase qui s’éploie, et c’est cette attention que vous illustrez qui peut en révéler les sens cachés. Merci encore (et pour avoir beaucoup travaillé le cuivre et le laiton, j’ai ressentis vos mots avec une attention toute redoublée)

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s