Désert

Lissez le vent,
Au délit du désert,
Chaque grain,
Collé à la pierre,
Du délice sans fin,
Le Calice de nos lèvres,
Rose des sables,
Au vol incandescent !
Lissez la plume,
Sur nos dunes,
Quand enchevêtrées,
Les palmes se mélangent,
De l’encre,
Le cri taraude,
L’échancrure
D’un encrier !
Lissez la parure,
Des vers de notre cahier,
Délaissé,
Cambré de nos écorchures !
Lissez les dorures,
A l’entrechoc des nervures,
Roses des vents,
Quand crissent les pas du chamelier,
Loin,
Flotte le regard,
Entends-tu ?
Lissez le ciel,
A nos rugosités !
Lissez les mots,
Sur les courbes du temps,
Puis trempez vifs,
L’écrin d’un écheveau !
Délié.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s