Instantané

Eiho HIREZAKI

Résultat de recherche d'images pour "estampe de femme"

Chaque jour est celui qui passe, sans revenir, et chaque nuit est celle de notre veille. L’année n’est guère l’impasse, mais instantané. Il n’y a pas de commencement, il n’y a pas de fin et si je m’endors c’est de ne pas rêver au lendemain, puisque chaque aurore est une promesse faîte à hier. Quand même je ne reviendrai pas, je suis là d’avoir toujours été. Comme je vogue et vous visite de l’art qui est vie et joyeuseté. Souriez, mes amis, souriez jusqu’à ce que le cœur n’échappe plus à vos heures. Chaque jour est amour qui même loin de vous est encore proche. Prenez, prenez donc et ensemencez !

Le 31 décembre 2019, Béatrice.

5 réflexions sur “Instantané

  1. Pingback: Un instant | Pays de poésie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s