Derrière un mur

Des milliers de gens qui cognent derrière un mur, ou bien est-ce derrière une vitre, frangée de terre et puis d’armure ? C’est pour cela que je suis partie sur la route. Il fallait bien trouver quelque chose. Tous les discours s’écorchent sur le granit, mais le cœur est la seule réalité, alors j’ai plongé, puisque c’est là qu’il me fallait aller. Plus rien n’embrase mon cœur, ni même l’éternité, puisque tant de gens ont peur et que je n’ai qu’un seul allié.

4 réflexions sur “Derrière un mur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s